Exposition/Installation sonore

L’autre canal

Installation photos et sons par
Barbara Serré-Becherini et Maïssoun Zeineddine.

Chez Madeleine, 25 rue Pasteur à Saint-Ouen ( 93). Métro Porte de St-Ouen. Du 17 mai au 09 juin 2019.

affiche de l'exposition. Chaque week-end du 17 mai au 09 juin de 15 à 19 heures. Chez Madeleine 25, rue Pasteur, 3ème étage 93400 Saint-Ouen.

Attirées par l’herbe entre les pavés, l’horizon dégagé et l’imaginaire suscité par les terrains vagues, nous avons pris nos habitudes de balade le long du canal de l’Ourcq. Nous y avons croisé d’autres habitués et très vite découvert la vie cachée sous les ponts, dans les bâtiments désaffectés, le long des murs, et rencontré les habitants précaires des rives du canal. Elles accueillent mille et une vies venues y trouver refuge, qui se croisent ça et là.

Photographe et preneuse de son, nous nous sommes mises à arpenter plus systématiquement les abords du canal, de 2014 à 2018, dans un secteur circonscrit, du boulevard Périphérique au pont de Bondy couvrant les communes de Paris, Pantin, Bobigny, Noisy-le-Sec et Bondy. Comment ce terrain est-il occupé, habité, utilisé, fréquenté, traversé ? Parallèlement dans le cadre de l’aménagement du Grand Paris, c’est une « zone » en transformation, où de l’ancienne « zone des fortifs » aux anciennes « zones industrielles », tout est devenu « zone d’aménagement concerté ». C’est durant la fin des friches et le temps des chantiers, avant la création des nouveaux quartiers, que nous avons mené notre projet.

Nous avons choisi de rendre compte de cette étude de terrain sous une forme non conventionnelle, à l’exemple de la liberté d’expression qui trouve support dans ces paysages de façon éphémère. Nous avons bavardé avec des habitants, des ouvriers et employés, des artistes, des promeneurs, qui longent ces rives. Nous avons parfois été invitées dans des logements, ou autour d’un feu à partager du temps, un café ou un repas. Une exposition éphémère dans un lieu qui relève lui aussi d’une certaine intimité nous a semblé en adéquation au contenu visuel et sonore que nous présentons.

Notre point de vue est celui du respect des droits fondamentaux pour tous : se loger, se nourrir, se laver, se soigner, s’éduquer, se déplacer, se socialiser, s’exprimer et même se distraire. Nous avons essayé de capter ces moments de vie quotidienne, ce qui les embellit, ce qui les contrarie, sur les rives du canal de l’Ourcq.

Barbara Serré-Becherini et Maïssoun Zeineddine,

Paris-Pantin 2019

UNE EXPOSITION SOUTENUE PAR RADIO.GRAPHIE, APDA, ECHANGES…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s