Fleurs sauvages

A l’occasion de l’exposition d’Évelyne et Marina – cyanotypes et dessins autours du thèmes des fleurs sauvages de nos villes et nos friches urbaines, chères a nos cœurs, May soon a parcouru le jardin de l’impasse juive derrière le lieu d’exposition « Chez Madeleine » à la porte de Saint-Ouen, avec son micro et a récolté ainsi des noms de fleurs plus ou moins sauvages ! Et même quelques recettes officinales.

Voix : Stéphane, Moussa et Jonathan de la Lucarne d’Ariane/Le Vent se lève. Diffusion sur enceinte lors de l’exposition.

Samedi 17-dimanche 18 septembre et

samedi 24- dimanche 25 septembre 2022

*** *** *** *** *** ****

-crédit Photo : Janne Néaumet@

Cette exposition propose de porter le regard sur la flore urbaine des interstices, du bitume et des terrains vagues, le plus souvent invisible à nos yeux.

Ces éléments sont régulièrement présents dans le travail artistique de la plasticienne Marina Rosselle, qu’il s’agisse de sculptures ou de gravures et pour cette exposition de dessins d’observations sur le motif.

Évelyne Pommerat quant à elle expérimente la technique du cyanotype pour documenter son exploration de la flore parisienne, réalisée dans un rayon d’un kilomètre autour de son domicile, pendant le confinement 2020.

Proposition sonore May Soon

Chez MADELEINE

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s