Emissions de radio

Le jour de la sirène invite le foyer Cara occupé.

Le jour de la sirène, émission de radio mensuelle, en directe de 17h à 18h le premier mercredi du mois sur Fréquences Paris plurielles (106.3) et sur le site de rfpp.  L’émission en podcast et téléchargeable sur l’audioblog de Radiographie .     

 Ce mois-ci après les expulsions de l’été, nous reviendrons sur les occupations des mairies et surtout sur la « réquisition » du foyer Cara par le DAL à Saint-Ouen.

Après les expulsions, les occupations…

A Ivry, La Courneuve, Saint-Ouen, les familles expulsées des terrains qu’ils occupaient depuis fort longtemps, se sont retrouvées à camper et campent encore à La Courneuve et à Ivry devant leurs mairies respectives.

A Saint-Ouen, le 15 septembre, le DAL avec des personnes expulsées de différents endroits ont « réquisitionné » le foyer Cara, foyer de jeunes travailleurs vendu par l’office des hlm municipaux à Vinci pour en faire un hotel de luxe dit-on. Une trentaine de jeunes résidents y sont restés malgré les nombreuses pressions subit depuis deux ans. 170 chambres restaient alors vides, la mairie les ayant condamné, fermé, cassé…

        En parallèle, à Saint-Ouen cet été a eu lieu l’expulsion  du « village d’insertion ».  Il n’était plus sous contrat depuis deux ans, plus de suivie social, plus de vigiles, – couteux- la mairie a alors revendu le terrain à l’agence d’économie mixte Sequano qui rachètent de très nombreuses parcelles dans tout le 93. Les familles sans solutions étaient restées « occuper » le dit village libéré pendant deux ans. Tous ont été mis à la rue le 24 juillet dernier.

         Nous recevons Eric du DAL Saint-Ouen et Roberto, habitant de l’ancien village d’insertion. Nous n’avons pas pu avoir Leslie, résidente du foyer Cara qui devait intervenir.

requisiation policeDemande d’intervention des forces de l’ordre par le maire de Saint-Ouen William Delannoy : « cette occupation trouble la tranquillité des riverains, puisque ces personnes manifestent vociférant sur la voie publique. »

       Miles à la technique nous fera un point sur la situation d’Ivry, ou les familles du terrain Truillot ont également été expulsées cet été et se sont installées de façon très précaires devant la mairie. Un terrain, où un nombre important de familles ont été relogés au fur et a mesure par la mairie et aussi par l’ouverture de deux squats, mais certains n’ont pas été pris en compte…

     Miles abordera aussi en fin d’émission la lutte judiciaire que mène des voyageurs dans l’Essonne à Bièvre, pour rester sur leur terrain.

      Enfin, enregistrée par Saïmir, à La Courvenuve,  la réaction de Christian suite à la réponse du cabinet de Hollande à un courrier envoyé par un signataire de la pétition contre cette expulsion du Samaritain. Ils sont toujours à la rue, malgré une tentative d’occupation d’un terrain à l’Ile Saint-Denis.

casque fond violet

L’émission en écoute :

12143210_449405918579808_4726869640055390853_n

photographie, devant la mairie de la Courneuve, après l’expulsions des samaritains.

Retrouvez le face book du jour de la sirène :

https://www.facebook.com/Le-Jour-De-La-Sir%C3%A8ne-1063-FM-Grassroot-minority-broadcast-200866180100451/timeline/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s