Documentaires/Objets sonores

Cd vol 2: Lungone Dromensa. Chroniques sonores des Rroms d’Ile De France.

Mise en page 1

Huit morceaux sonores : Cliquer sur les titres pour écouter.

1- Sur le trottoir, Montreuil octobre 2010. (3.13)casque rose:violet

Des enfants à la rue… Expulsées d’un squat, une trentaine de personnes se serrent sur le trottoir à l’angle de la rue Marcel Dufriche et Etienne Marcel, à Montreuil, c’est l’automne.

Une déambulation nocturne, après un rassemblement devant la mairie, nous ramène au morceau de trottoir qui s’aménage tant bien que mal, les enfants hurlent qu’ils veulent des maisons… un jeune homme entame un chant improvisé en hommage à Pierre de la voix des Rroms.

casque rose:violet2-Rencontre avec Nouka Maximoff, « conteuse tsigane » .(30.21)

Nouka à grandi dans la « zone »  de Montreuil puis dans un « pavillon » à Rosny. C’est fille de Matteo Maximoff, le premier écrivain Rrom francophone et d’une gadjé éprise de liberté.

Elle nous reçoit chaleureusement chez elle…

casque rose:violet3- Les enfants, rue de Rosny, partie 1.(4.34)

Ce tableau sonore a été réalisé dans le cadre d’une exposition à la bibliothèque de Montreuil en mars 2013 avec la collaboration de la dessinatrice montreuilloise Cendrine Bonami-Redler ainsi que du metteur en scène Xavier Marchand.

Un tableau sonore nous fait entrevoir le quotidien des enfants sur le terrain qu’ils habitent avec leur famille : jeux, chant, bicyclette, bricolage, apprentissage de la lecture et du calcul dans la cabane qui sert de salle d’étude le mercredi après-midi.

casque rose:violet4-Véronique Decker, directrice d’école à Bobigny.( 7.02)

C’est la rentrée des classes, les enfants du terrain.. on vécu la semaine précédente les assauts de la police. Le terrain n’est pas entièrement expulsable, mais la police en a profité pour enlever les quelques caravanes qui faisaient office d’abris en plus des baraques.

Véronique Decker directrice de l’école Pablo Picasso était là, et se bat pour que ces élèves puissent poursuivre une scolarité comme les autres enfants…grâce à eux une classe ne fermera pas à cette rentrée de septembre 2013.

casque rose:violet5-Rencontre avec Sébastien Thiéry du PEROU.(15.06)

Sébastien Thiéry œuvre au sein d’un collectif pluridisciplinaire à l’amélioration de la vie dans les « bidonvilles ». A Ris-Orangis d’abord ils ont monté avec l’aide des habitants une « Ambassade » lieu apporté pour servir de salle des fêtes et faire ainsi du bidonville – lieu intoléré par beaucoup- un lieu d’accueil pour des gens de l’extérieur, les camarades de classes des enfants, les associations, etc…pour cela, ils ont commencé par mettre le sol « hors boue »…et terminer par l’édition d’un livre de photo prises par les habitants…Mais, comme partout les bulldozers ont fait le reste.

On y entend également Aude Tincelin à l’initiative du livre «  La place » et quelques habitants invités à la librairie Michèle Firck de Montreuil.

casque rose:violet6- Alex, rue de Rosny, Partie 2. (4.08)

Alex vit en France depuis 8ans, il est installé sur ce terrain avec sa mère et les familles de ses frères et sœurs. Il vient de Roumanie, parle le français et s’occupe entre autre de la « chambre d’hôte » réalisé par des artistes Suisse, lui même et son frère. Il s’agit de l’hôtel Gelem … L’hôtel pour les gens de passage.

casque rose:violet7- Auschwitz, 2 août 2013.(8.08)

Le 2 août c’est la date de commémoration du génocide tsigane/rrom perpétré durant la seconde guerre mondiale.

460 jeunes de toute l’Europe s’y sont retrouvés cette année, L’association de La voix des rroms avait affrété un bus pour emmener de jeunes rroms et non rroms de Saint-Denis à Cracovie… De Cracovie aux camps de Auschwitz 1 et Auschwitz-Birkenau.

casque rose:violet8-Maria, rue de Rosny, Partie 3.(5.10)

Le dernier tableau sonore sur la rue de Rosny.

On entre chez Maria, la mère, la grand-mère : puri baba, prés du poêle à bois qui crépite, accompagnée de sa fille nouvellement mariée et son gendre, un manouche de Montreuil, qui traduit la conversation.

Mise en page 1

Produit par Radio.graphie ( 2013).

Réalisation, prise de son, montage : Maïssoun Zeineddine.

Avec la participation de Pierre Chopineau /La voix des rroms.

Maquette pochette cd: Anne Leïla Ollivier.

Aquarelles : Cendrine Bonami-Redler.

CD EN VENTE : par Radio.graphie ( vente directe 10 euros/ par courrier 12 euros)

contact: radio.graphie@free.fr

OU

  • Lady long solo : 38 rue keller 75011, Paris
  • Quilombo : 23 rue Voltaire, 75011, Paris
  • Publico: 145 rue Amelot, 75011 Paris
  • Michèle Firck: 7/9 rue François Debergue, 93100 Montreuil. 
Publicités

Une réflexion sur “Cd vol 2: Lungone Dromensa. Chroniques sonores des Rroms d’Ile De France.

  1. Pingback: Max Robin, Conférence sur les musiques tsiganes. Montreuil 2013. | Radio.Graphie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s